Presse

L’ UDES salue l’arrivée d’une ministre en charge de l’ESS

Suite à la nomination du second gouvernement d’Elisabeth Borne, l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES) se félicite de la nomination d’une ministre en charge de l’ESS et de la Vie associative rattachée à la Première ministre, ainsi que de plusieurs ministres sensibles, de par leur parcours, aux enjeux du secteur. L’UDES souhaite cependant que le soutien à l’ESS sur le volet économique s’inscrive dans la continuité avec la période qui vient de s’écouler.

Remplacement des appareils de ventilation Philips : les Prestataires de Santé à domicile pleinement mobilisés au service de leurs patients

Alors que l’ANSM vient de prendre une décision de police sanitaire pour accélérer le remplacement de certains appareils de ventilation Philips, les Prestataires de santé à domicile (PSAD) sont plus que jamais mobilisés pour apporter à chaque patient une réponse adaptée à sa situation.

Fauteuils roulants : la FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM dénoncent un projet irréaliste et inapplicable de nomenclature

Cette modification de la nomenclature VPH conduit à transformer radicalement les modalités de prise en charge, en remplaçant le remboursement de l’achat des fauteuils les plus adaptés par la location de longue durée (LLD), ne conservant une possible prise en charge de l’achat que pour les fauteuils « standards ». La FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM avaient alerté en juillet dernier le bureau des produits de santé de la Direction de la Sécurité sociale (DSS-ministère) par courrier, expliquant que ni l’impact économique, ni les conséquences pour les acteurs (fabricant ou distributeur), n’avait été mesuré par les rédacteurs de ce projet.

PSAD EN COLERE : la FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM poursuivent leur mobilisation

À l’appel des trois organisations représentatives des prestataires de santé à domicile, la FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM, une journée de grève et une manifestation nationale unitaire ont eu lieu ce mercredi 6 octobre.

La santé à domicile en danger : les PSAD tirent la sonnette d’alarme

Les prestataires de santé à domicile permettent aux patients de sortir de l’hôpital plus rapidement, en leur assurant une prise en charge à leur domicile avec les meilleures conditions de sécurité. La santé à domicile est une aspiration forte partagée par les Français. Pourtant, en 10 ans, le budget alloué pour chaque patient traité à domicile par la solidarité nationale a été réduit de plus de 30 %.

Diabète : les choix du CEPS pour le déploiement du pancréas artificiel remettent en cause la sécurité de la prise en charge des patients diabétiques

L’arrivée du dispositif innovant de pancréas artificiel Diabeloop* doit améliorer considérablement la prise en charge des patients diabétiques. La publication prochaine de son inscription au remboursement aurait donc dû être une excellente nouvelle. Pourtant, celle-ci inquiète le secteur de la prestation de santé à domicile qui accompagne les patients diabétiques sous pompe à insuline.

« Mon association, je l’adore, j’y adhère »

Le Mouvement associatif et Hexopée – membre de l’UDES – lancent une grande campagne en faveur de la relance associative « Mon association, je l’adore, j’y adhère ! », avec le soutien du Secrétariat d’État chargé de la Jeunesse et de l’Engagement.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE PLFSS 2021 : un projet très mitigé pour la prestation de santé à domicile

À quelques heures de la présentation du PLFSS 2021 en Conseil des ministres, le SNADOM, organisation historique de la prestation de santé à domicile, réagit aux dispositions du projet de loi relatives aux PSAD. Le syndicat se réjouit de l’intention du Gouvernement de mieux encadrer la pratique professionnelle des prestataires, mais appelle les pouvoirs publics à renoncer aux nouvelles baisses tarifaires esquissées pour 2021.

Ségur de la Santé, grand âge et dépendance : les acteurs associatifs de la santé à domicile adressent leurs propositions aux pouvoirs publics

Alors que le Gouvernement s’apprête à tirer les premières leçons de la crise épidémique pour engager une vaste réforme du système de santé, les prestataires associatifs de santé à domicile contribuent à cette réflexion essentielle en publiant un Manifeste. Intitulé « Acteurs de santé, acteurs de l’économie sociale et solidaire », ce Manifeste projette les PSAD dans le système sanitaire et médico-social de l’après-crise.

Le SNADOM adhère à l’UDES et renforce ainsi la présence de l’Union dans le secteur sanitaire et social à but non lucratif

Le Conseil d’administration de l’UDES du 17 septembre a approuvé l’adhésion du SNADOM dans le collège des membres associés.

Aller au contenu principal