La perfusion | SNADOM

Assistance respiratoire

insulinothérapie

nutrition

perfusion

matériel MMAD

K

prestation

La perfusion

Il s’agit de l’administration sur des durées plus ou moins longues par voie intra veineuse, à l’exclusion les injections dites directes en quelques secondes ou dizaines de secondes, d’un traitement médicamenteux ou de solutés hydro-électrolytiques. Parfois la voie sous-cutanée peut être utilisée.

$

Les modalités d’administration

  • Le perfuseur simple : tubulure munie d’une molette qui règle le débit, le produit s’écoule goutte à goutte, par gravité,
  • Le diffuseur portable : dispositif constitué d’un réservoir en élastomère composé de deux membranes reliées à une tubulure connectée au cathéter ; le réservoir se gonfle au moment du remplissage par le produit à perfuser. La rétractation des membranes va permettre la diffusion du produit à un débit constant,
  • La pompe : le produit s’écoule selon le ou les débits programmés sur la pompe en fonction de la prescription médicale. Elle peut être fixe ou portable utilisée en ambulatoire.
$

Les traitements

  • Antibiothérapie : administration par voie veineuse d’un antibiotique sur 24 heures ou de façon fractionnée à l’aide d’une pompe ambulatoire ou d’un diffuseur portable,
  • Chimiothérapie : administration par voie veineuse de produits anti-mitotiques,
  • Traitement de la douleur (PCA) : administration par voie veineuse d’antalgiques et de morphiniques à l’aide d’un pousse seringue ou d’une pompe ambulatoire,
  • Traitements des maladies hématologiques,
  • Immunothérapie : administration par voie veineuse ou sous-cutané d’immunoglobulines,
  • Nutrition parentérale : administration par voie veineuse de nutriments et/ou réhydratation hydro-électrolytique.
Aller au contenu principal