points snadom

Actualités

Santé à domicile : le SNADOM interpelle les futurs législateurs

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 19 mai 2022 Santé à domicile : le SNADOM interpelle les futurs législateurs A un mois du deuxième tour des élections législatives, le SNADOM interpelle les candidats sur la situation de la santé à domicile. Le syndicat, qui représente la...

Rappel d’appareils Philips : les réponses de l’ANSM aux questions des patients

Un rappel mondial de certains appareils Philips de ventilation et de PPC (pression positive continue) est en cours suite à l’identification d’un possible problème avec la mousse insonorisante présente dans ces dispositifs médicaux Comment savoir si mon appareil est...

les prestataires de santé à domicile (PSAD) : Un service de proximité, maillon essentiel du système de santé, en péril.

Avec leurs 32 000 collaborateurs, les prestataires de santé à domicile (PSAD) interviennent auprès de 2 millions de patients atteints de pathologies diverses – insuffisants respiratoires sous oxygène ou atteints d’apnées du sommeil, diabétiques, malades sous perfusion, avec une poche digestive ou urinaire et utilisateurs de sondes – ainsi que des personnes dépendantes ou en situation de handicap.

Remplacement des appareils de ventilation Philips : les Prestataires de Santé à domicile pleinement mobilisés au service de leurs patients

Alors que l’ANSM vient de prendre une décision de police sanitaire pour accélérer le remplacement de certains appareils de ventilation Philips, les Prestataires de santé à domicile (PSAD) sont plus que jamais mobilisés pour apporter à chaque patient une réponse adaptée à sa situation.

L’UDES lance un appel aux « Employeurs engagés » de l’ESS

L’UDES lance un appel à l’engagement auprès des employeurs de l’économie sociale et solidaire à travers sa démarche des « Employeurs engagés ». L’objectif : mobiliser les dirigeants de l’ESS pour améliorer leur « employeurabilité » en les invitant à « faire plus et faire mieux » en matière de qualité de vie au travail, parcours professionnel des salariés, gouvernance démocratique, dialogue social ou encore transition écologique.

Fauteuils roulants : la FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM dénoncent un projet irréaliste et inapplicable de nomenclature

Cette modification de la nomenclature VPH conduit à transformer radicalement les modalités de prise en charge, en remplaçant le remboursement de l’achat des fauteuils les plus adaptés par la location de longue durée (LLD), ne conservant une possible prise en charge de l’achat que pour les fauteuils « standards ». La FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM avaient alerté en juillet dernier le bureau des produits de santé de la Direction de la Sécurité sociale (DSS-ministère) par courrier, expliquant que ni l’impact économique, ni les conséquences pour les acteurs (fabricant ou distributeur), n’avait été mesuré par les rédacteurs de ce projet.

PSAD EN COLERE : la FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM poursuivent leur mobilisation

À l’appel des trois organisations représentatives des prestataires de santé à domicile, la FEDEPSAD, l’UPSADI et le SNADOM, une journée de grève et une manifestation nationale unitaire ont eu lieu ce mercredi 6 octobre.

La santé à domicile en danger : les PSAD tirent la sonnette d’alarme

Les prestataires de santé à domicile permettent aux patients de sortir de l’hôpital plus rapidement, en leur assurant une prise en charge à leur domicile avec les meilleures conditions de sécurité. La santé à domicile est une aspiration forte partagée par les Français. Pourtant, en 10 ans, le budget alloué pour chaque patient traité à domicile par la solidarité nationale a été réduit de plus de 30 %.

Notre pétition pour défendre l’avenir de la santé à domicile

Être âgé dépendant, en situation de handicap ou atteint d’une maladie chronique est notre quotidien et celui de notre entourage. Aidez-nous !

Diabète : les choix du CEPS pour le déploiement du pancréas artificiel remettent en cause la sécurité de la prise en charge des patients diabétiques

L’arrivée du dispositif innovant de pancréas artificiel Diabeloop* doit améliorer considérablement la prise en charge des patients diabétiques. La publication prochaine de son inscription au remboursement aurait donc dû être une excellente nouvelle. Pourtant, celle-ci inquiète le secteur de la prestation de santé à domicile qui accompagne les patients diabétiques sous pompe à insuline.

Aller au contenu principal