Nos engagements

Assurer la défense des droits et des intérêts de ses membres en tant qu’unique syndicat national ne représentant que des associations

Depuis sa création, le SNADOM a pour mission de développer la reconnaissance et la promotion de ses membres et leur spécificité dans le secteur de la prestation médico-technique à domicile, à savoir leur valeur associative commune de non lucrativité, leur permettant d’œuvrer en tant qu’acteur de l’économie sociale et solidaire.

Se comporter comme partenaire plus que comme utilisateur du système de santé à domicile

Dispensant des prestations médico-techniques prises en charge par la Sécurité sociale, les associations du SNADOM considèrent la juste utilisation du système d’Assurance Maladie et la maitrise des dépenses publiques comme un enjeu majeur.
La Liste des Produits et Prestations Remboursables (LPPR) par l’Assurance Maladie ainsi que les tarifs associés étant constamment appelés à évoluer, le SNADOM privilégie la loyauté au cours des négociations définissant les textes réglementaires ouvertes à l’initiative du Comité économique des produits de santé (CEPS). Il y participe en faisant entendre sa voix pour rechercher l’équilibre entre les intérêts des patients et celui des professionnels de santé tout en maîtrisant les coûts.

Par ailleurs ses membres cherchent à appliquer au plus juste les préconisations et l’esprit des LPP.

Être force de proposition pour l’avenir

Les membres du SNADOM ont créé la prestation médico technique en France et ont été les premiers à proposer et développer de nouvelles techniques d’assistance à domicile. Regroupées au sein du SNADOM elles entendent bien poursuivre dans cette voie.

Ainsi pour les années à venir, le SNADOM soutient les axes suivants :
un niveau de qualification du personnel tourné autant sur une connaissance technique que vers une approche du patient adaptée à la prestation médico-technique
un système qualité obligatoire de type ISO
des conditions d’installation (autorisation) et de maintien (poursuite de l’autorisation) qualitatives obligatoires
l’application – en cas de non-respect des obligations – de sanctions réellement dissuasives, bien au-delà du système en vigueur actuellement (perte du tiers payant rarement prononcée et alors souvent contournée, pénalités financières symboliques)…
la création d’une charte du prestataire associatif

Enfin, si les prestataires médico-techniques, aussi appelés prestataire de santé à domicile (PSAD), concourent bien aux soins, le SNADOM ne souhaite pas positionner ses membres comme des établissements de santé afin de ne pas concurrencer les professionnels ou établissements de santé exerçant en tant que tels.

Réinvestir une partie des bénéfices au profit des malades

Dégagées de la recherche prioritaire de la rentabilité mais soucieuses d’une gestion équilibrée, les associations membres du SNADOM non seulement emploient de nombreux professionnels diplômés (IDE par exemple) mais aussi mènent et soutiennent des actions d’intérêt général au sein de leur structure ou via des fonds de dotation. A travers ces derniers, elles financent des actions sociales, de recherche et apportent leur appui à des associations de patients.
Valeur fondamentale et structurante, ce caractère non lucratif se concrétise au quotidien par la place accordée aux malades et à leur entourage. C’est la marque essentielle de notre syndicat.

Accompagner : action sociale et soutien aux associations de patients

Conformément à leur éthique qui place le malade au cœur de leurs actions, les membres du SNADOM proposent un accompagnement allant souvent au-delà des strictes prestations matérielles ou sociales définies par la LPP. Ainsi employées par les associations, des assistantes sociales informent, conseillent et aident les personnes en difficulté dans leurs démarches.
Le SNADOM apporte son soutien à des associations de patients. Il est notamment signataire de la Charte de la personne prise en charge par un prestataire de santé à domicile.

Depuis 2013, le SNADOM et ses membres soutiennent également le site pompeainsuline.afd.asso.fr développé par la Fédération Française des Diabétiques afin de mieux faire connaître le traitement par pompe à insuline en créant une communauté « online » permettant de trouver de l’information et d’échanger sur ce dispositif médical.

Rendre les patients acteurs de leurs soins

Dans le même esprit une initiative majeure a été menée au sein de l’UNASDOM (Union Nationale des Associations de Santé à Domicile), une fédération composée uniquement de membres du SNADOM. Consacré aux apnées du sommeil le site d’e-learning unasdom-sante.orgvise à rendre les patients acteurs de leurs soins et à faciliter le dialogue avec les prescripteurs.

Nos associations participent à l’éducation thérapeutique, organisent des groupes de parole pour les patients, des formations pour les aidants et ceux intervenants à domicile pour aider les patients et leur entourage à acquérir les compétences nécessaires à leur traitement ou susceptibles d’améliorer leur qualité de vie.