Expérimentation de labels RSE sectoriels par la Plateforme RSE : le label R&S du SNADOM retenu

unnamedPour mobiliser les entreprises, étayer son diagnostic et formuler des propositions, la Plateforme RSE s’appuie sur une expérimentation de labels RSE sectoriels. 12 fédérations professionnelles sectorielles ont été sélectionnées pour participer à cette expérimentation.

 

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est un enjeu croissant dans les relations interentreprises. Elle répond à de fortes attentes des parties prenantes, notamment des consommateurs et de la société civile. Elle permet, à offre équivalente, de gagner des parts de marché et s’intègre dans la compétitivité hors prix. Elle est également un atout en termes d’innovation car elle rend les entreprises plus attentives au développement durable et donc aux attentes des marchés de demain.

 

Pour mobiliser et encourager les entreprises dans leur démarche RSE, la Plateforme RSE a lancé une expérimentation de labels RSE sectoriels adaptés aux très petites entreprises (TPE), aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI).

 

La Plateforme RSE a lancé en juillet 2017 un appel à candidature qui s’est clos le 31 mars 2018. Le comité de sélection s’est réuni le 18 mai 2018. 12 fédérations professionnelles sectorielles ont été sélectionnées pour participer à cette expérimentation, dont le SNADOM, pour son label R&S (Responsabilité et Santé), adapté au secteur de la santé.

 

L’expérimentation se déroulera durant 18 mois, jusqu’en novembre 2019. La Plateforme RSE en analysera ensuite les résultats, pour élaborer un diagnostic et des recommandations destinées aux pouvoirs publics et aux fédérations professionnelles.